One Lease, le petit poucet de la LLD grandit

Le jeune loueur longue durée poursuit son ascension avec plus de 1 000 commandes enregistrées et le déploiement d’un service de télématique avec TomTom Telematics. Il est à présent en quête d’un partenaire financier pour accompagner sa croissance.

 

One Lease suit son tableau de marche. Le loueur, créé fin 2016 par cinq anciens collaborateurs de Parcours, vient de passer le cap des 1 000 commandes en janvier 2019, conformément à ce que son directeur commercial, Marc Charpentier, nous annonçait il y a quelques mois. « Nous sommes pile en phase avec ce que nous avions prévu dans notre business plan », se félicite le dirigeant, tout en précisant que One Lease a dépassé les 700 véhicules à la route.

 

Désormais bien ancré dans le paysage de la LLD, le loueur se structure progressivement. « Notre croissance nous permet d’embaucher, nous sommes maintenant 12 personnes dans l’aventure One Lease, dont quatre sont dédiées au développement commercial », confie Marc Charpentier. Un autre sujet sur la table est la densification de sa présence sur le territoire. Actuellement implanté à Paris et Lyon, le loueur pourrait ouvrir d’autres agences là où son business le porte. Selon son directeur commercial, « l’idée initiale était de couvrir un axe Lille-Paris-Lyon-Marseille, mais il se pourrait que nous nous implantions dans d’autres villes au gré des opportunités. Ce futur réseau d’agences nous permettra de proposer des services sur-mesure, de toucher les entreprises locales et de revendre nos véhicules d’occasion, pourquoi pas à des particuliers ». Cette dernière activité débutera prochainement, les premiers véhicules loués par One Lease devant être restitués en fin d’année. « La grosse année sera 2020, nous devrions avoir entre 100 et 150 véhicules à revendre », précise Marc Charpentier.

 

Un actionnaire minoritaire au capital ?

 

L’actualité chez One Lease est également la mise en place d’une solution de télématique avec TomTom Telematics. Tous les véhicules loués seront désormais équipés d’un boîtier, le but étant pour le loueur de récolter des données telles que la consommation, le kilométrage, le niveau de carburant et les alertes de maintenance. Pour Marc Charpentier, « l’objectif est d’accéder rapidement à des données clés sur chacun de nos véhicules loués pour nous aider à les gérer plus efficacement et placer la barre toujours plus haut en termes de standards de services et de solutions à valeur ajoutée proposés à nos clients. Je tiens à préciser que les véhicules ne sont pas géolocalisés ». Les clients pourront aussi bénéficier des remontées d’information s’ils le souhaitent et les exploiter via la plateforme TomTom Telematics afin d’optimiser la gestion de leur flotte moyennant un abonnement mensuel.

 

Fort de ces annonces, One Lease attaque l’année 2019 avec ambition et vise 1 000 commandes, le cap des 2 000 devant être passé tout début 2020. Marc Charpentier nous confirme enfin que le capital sera prochainement ouvert à un actionnaire minoritaire afin de lever davantage de fonds auprès des banques et ainsi accompagner le développement de l’entreprise à partir de 2020. « Des discussions sont en cours avec des fonds d’investissements, elles pourraient aboutir d’ici l’été », glisse le cofondateur de One Lease.

 

Article repris de Journalauto.com (Le journal de l'Automobile / Le Journal des Flottes) - Février 2019

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Please reload

Posts à l'affiche

Dans les coulisses de la LLD

12/05/2017

1/2
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives